Devenir PO (Product Owner), c’est un changement « multi-facettes » : c’est changer d’outils, de pratiques, de méthodes… c’est aussi - et surtout - changer sa façon de voir les choses.
C'est en cela que s'opère chez la personne qui devient PO, me semble-t-il, un changement de paradigme. Et c'est cette idée que je souhaite développer dans les jours à venir au travers de 5 billets :

  • Aujourd'hui : qu'est ce qu'un paradigme,
  • Bulles 1 à 4 du dessin ci-dessous : difficultés et aides
  • Bulles 5 à 9 : difficultés et aides
  • Bulle 10 : difficultés et 2 bonnes habitudes à prendre
  • Bulle 11 : difficultés et 5 bonnes habitudes à prendre

PO_11bullesOrdonnees.JPG

Paradigme et Changement de paradigme

Qu'est-ce qu'un paradigme ?

C'est une façon de voir les choses, conditionnée par le vécu, la culture, etc. de chacun. On peut représenter un paradigme par une paire de lunettes, au travers desquelles on voit le monde. lunettes.jpg Et il existe un nombre infini de façons de voir le monde. De paires de lunettes.

Mais alors, un changement de paradigme, c'est...

... Changer de lunettes, oui ! Changer de paradigme, c’est voir une même réalité différemment.
La réalité dont il est question ici, ce sont les projets de réalisation de produit logiciel. Et que l'on soit en méthode classique ou en mode agile, l'objectif d'un tel projet reste le même : réaliser le produit répondant au mieux au besoin (représenté dans l'illustration par le petit drapeau). Plaçons-nous dans l'hypothèse où le PO en devenir (le bonhomme souriant de l'illustration) est un utilisateur, le client, ou un assistant à maîtrise d'ouvrage (AMOA). Cette personne connaît le besoin, doit le décrire et sait effectuer ce travail de manière 'classique' (non agile).

realiteChangePas.jpg

Si l'objectif reste le même, c’est la façon de voir le chemin à parcourir pour atteindre celui-ci qui va changer. Le PO en devenir va probablement changer de lunettes. realite1.jpg Ce changement s'explique bien entendu par le fait que les spécifications ne s'effectuent plus tout à fait de la même manière, que le reporting n'est plus tout à fait le même.

Mais ce n’est pas tout. Le futur PO doit envisager son rôle dans le projet différemment. Ses relations aux autres différemment. Son engagement différemment.

En épousant, comme le reste de l'équipe, les principes et les valeurs de l'agilité.

Le schéma du "Product Owner en 11 bulles" représente le rôle du PO. Je vous propose, dans les billets à venir, de parcourir ces bulles, d'aborder les difficultés auxquelles un PO en devenir sera confronté, et d'évoquer les aides sur lesquelles il est possible de s'appuyer. Ce sera l'occasion de comprendre en quoi devenir PO c'est changer de paradigme.

A venir, donc :
11 bulles, les difficultés auxquelles se préparer via des propositions d'aide et surtout 7 bonnes habitudes à prendre.

A bientôt !!


Merci à Roman Pichler, dont le billet "The Product Owner on One Page" m'a inspirée pour le schéma du "PO en 11 bulles".