Régulièrement, j'entends "Regarde, moi aussi je suis agile !!!".
Avant, j'avais parfois envie de répondre "Ben oui, mais pas vraiment... Comment dire..."
Je vous donne deux exemples récents.

Le premier, c'est une amie qui travaille dans les ressources humaines au sein d'une SSII. Elle s'occupe notamment des recrutements. Elle m'avait vue travailler sur un projet en mode agile il y a quelques mois, et avait observé en particulier les pratiques les plus visibles : le tableau de suivi avec les post-it, et le stand-up du matin avec l'équipe. Il y a quelques jours, je passe dans son bureau, et toute fière, elle me dit "Regarde, je me suis mise à l'agilité !" en me montrant son tableau de suivi des recrutements (à contacter, en cours...). Elle m'explique la signification des colonnes, la codification des post-it, et la mise en place du stand-up, tous les matins, avec l'équipe des commerciaux, ce qui leur permet de faire le point entre le recrutement et les besoins. J'ai trouvé ça super. S'être inspirée de ce qu'elle avait vu pour améliorer le fonctionnement de son activité, c'est très chouette ! Mais j'avais aussi envie de lui dire que l'agilité ce n'était pas que cela, sans trouver vraiment les mots pour l'exprimer simplement.

Le deuxième exemple, c'est un ami qui a rencontré quelques difficultés l'année dernière avec l'un de ses enfants. Celui-ci se désintéressait de l'école, se faisait remarquer en classe etc. A la fin de l'année scolaire, et après de nombreux rendez-vous avec différentes personnes, les parents ont finalement appris que leur fils était surdoué !
Mon ami a deux autres enfants, et ne souhaitait pas revivre des difficultés de ce genre. Il a donc trouvé un moyen de déceler au plus tôt les passages à vide de ses enfants, en s'inspirant de ce que j'avais pu lui montrer des méthodes agiles. Ainsi, chaque soir, ses enfants collent sur un calendrier mural, une pastille de couleur : verte = ma journée a été bonne, orange = ma journée a été mitigée, rouge = ma journée a été mauvaise. Et le papa voit vite les périodes difficiles, durant lesquelles il doit porter une attention particulière, et poser les bonnes questions.
Quelle bonne idée !

Alors toutes ces personnes qui se disent agiles, le sont-elles ?
J'ai eu l'occasion d'en discuter lors de l'Open Space organisé par Agile Nantes au début du mois. Et voici notre conclusion. En un sens, oui ces personnes sont agiles : elles ont su trouver une action concrète pour résoudre des difficultés. Et probablement que ces personnes continueront à se poser la question de ce qui peut être amélioré. Amélioration continue, pragmatisme, c'est aussi cela l'agilité.
Et finalement, mettre l'étiquette "agile" ou non, peu importe... Non ?