kiss

Je vais encore avoir droit à quelques remarques sur mon titre, mais après "Perfectionne-moi", celui-ci s'imposait, pour rester dans le ton ;)

Pour beaucoup d'entre nous, le principe KISS, Keep It Simple Stupid, nous parle déjà, puisque la simplicité est l'une des valeurs de l'agilité.

Mais ça vaut le coup de la rappeler, car dans certaines situations on a vite fait de l'oublier. Et j'ai envie de préciser que cela n'est pas valable uniquement pour la partie développement. Il faut savoir rester simple dans l'organisation, dans les relations, dans l'expression.

Ainsi, le principe ne s'applique pas qu'aux développeurs, mais aussi aux product owners. Par la façon de procéder à l'expression du besoin, préconisée par les méthodes agiles (dans SCRUM notamment), au travers d'un backlog que l'on priorise, on réussit à ne faire que les fonctionnalités nécessaires aux utilisateurs. Et ainsi, on simplifie le produit. Alors que lorsque l'on doit tout spécifier dès le départ dans une expression de besoin "exhaustive", on a tendance à mettre absolument tout ce à quoi on pense, et de peur d'en oublier on s'efforce de penser à tous les cas de figure imaginables.

Mais c'est aussi dans la rédaction des user stories que le PO doit penser à faire simple. Ce qui ne veut pas dire simpliste. Je cite Einstein : Rendez les choses aussi simple que possible, mais pas plus simple. *. Il faut continuer à expliquer les règles de gestion, les règles de calcul (au travers de tests d'acceptation c'est encore mieux). Mais sans se noyer dans les explications. On pourrait d'ailleurs s'inspirer des développeurs lorsqu'ils se disent qu'une tâche estimée à plus d'une demi-journée de travail doit être redécoupée. On pourrait se dire que la description d'une user story doit tenir X lignes, ou X pages (selon votre projet), et si ce n'est pas le cas, c'est peut-être signe qu'elle peut être découpée en 2 user stories ? D'ailleurs on pourrait dire KISS = Keep It Simple and Small ! Si le coeur vous en dit, essayez !

Je ne peux pas finir sans citer Léonard, Antoine et Steve :

  • La simplicité est la sophistication suprême. Leonard de Vinci
  • La perfection est atteinte, non pas lorsqu'il n'y a plus rien à ajouter, mais lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Antoine de Saint-Exupéry
  • La simplicité peut être plus difficile à atteindre que la compexité : il faut travailler dur pour arriver à faire simple. Steve Jobs

* : Cette citation, lors de mon premier projet agile, je l'avais affichée au mur de notre bureau. Souvenirs, souvenirs...

Kiss, Dorothée