acacia.jpgLe sel de la vie, ce sont toutes ces petites choses agréables de la vie. Et chacun, chacune, a "son sel", quasiment infini.

Pour moi, ce pourrait être, marcher pieds nus dans le sable aux premiers beaux jours, redécouvrir un foulard oublié au fond d'un tiroir, l'odeur d'un acacia portée par un courant d'air, les premiers sons d'un concert lorsque les musiciens accordent leurs instruments, déballer un savon neuf...

Une femme, Françoise Héritier, en a écrit ainsi un livre entier. Et pourquoi pas ?

Le rapport avec les rencontres d'une vie ? Rencontrer quelqu'un, c'est, d'une certaine manière, aller à la rencontre de soi-même...

Un dernier grain de sel avant de vous quitter : regarder les livres à côté de mon lit, et laisser seule mon envie de l'instant choisir celui que j'ouvrirai pour commencer la nuit...

Bonne nuit...