champ_de_fleurs.jpg

C'est une chanson de Vanessa Paradis, qui commence comme ça :

Non mais tu vois ce que je vois



Toute la vie devant toi

Viens voir comme elle est belle

Je te fais la courte échelle

Et vous savez ce que je vois, moi, à chaque fois que je l'écoute ? Et bien je me vois derrière un vieux muret de pierres, qui donne sur un magnifique champ de fleurs. Et je fais la courte échelle à ma fille, en lui disant : "Regarde comme elle est belle ! N'aie pas peur, vas-y !"

C'est facile, au signal, tu décolles du sol

C'est facile, même pas mal, tu t’envoles dans le ciel

Ma fille n'a que 6 ans, mais déjà, je veux qu'elle sache que la vie est à la fois un immense champ de fleurs, et un grand tableau vierge qui n'attend que ses coups de pinceau. Et c'est un peu notre rôle de parent de transmettre cela, chaque jour, dans notre manière de vivre.

Oui, la vie amène parfois son lot d'obstacles, d'épreuves à affronter. La force de les surmonter est en nous. Apprendre à mobiliser cette force, c'est avant tout avoir confiance dans le fait qu'elle est là. Avoir confiance en la résistance de nos ailes.

N'aie pas peur qu'elles se brûlent tes ailes

N'aie pas peur qu'elles s’emmêlent ma belle

Elles ne sont pas fragile tes ailes, ma belle

Illustration : un champ de fleurs, comme celui que je vois...